Comment rénover l’isolation de sa maison ?

Avec l’assaut des intempéries et les effets du temps, une maison aura besoin d’entretien. L’isolation est une étape cruciale de la rénovation. Une passoire thermique peut coûter cher en facture de chauffage. C’est pour cela, qu’isoler ces combles, ces murs et sols sont une priorité pour les ménages. Ces travaux permettent de réaliser de belles économies. Ils diminuent par la même occasion l’empreint carbone. Les ouvertures sont les zones les plus touchées par les déperditions thermiques.

Reconnaître un système d’isolation défaillante

Il existe parfois des signes qui ne trompent pas. Une mauvaise isolation est facilement reconnaissable. Elle se traduit par une surconsommation énergétique et un refroidissement inexpliqué des murs et des sols. Ensuite, il subsiste une disparité dans la distribution de la chaleur autour des pièces. En circulant à travers la maison, le changement de température est flagrant. En se mettant près des ouvertures, un léger frisson vous traverse le corps. Cette sensation est provoquée par des courants d’air. Des traces de moisissure se prolifèrent au niveau des murs. On observe également une fonte anormalement rapide de la neige sur le toit.

Mettre en place une isolation par l’extérieur

Rénover l’isolation de la maison est coûteux, mais elle est de loin la plus efficace. Le but de la manœuvre est de restaurer l’installation des isolants sur toute la surface extérieure du bâtiment. Ainsi, il sera impossible pour la chaleur de s’échapper par tel ou tel orifice. Pour réduire les dépenses, on conseille au ménage de l’adopter lors de ravalement de façade. Toutefois, il faudra se mettre au courant des réglementations en matière d’urbanisme. On consulte alors l’avis de l’autorité compétente avant de démarrer le projet.

Les experts recommandent cette méthode pour les infrastructures simples. Elle procure un confort thermique optimal. Elle permet également de conserver l’espace habitable des occupants.

Opter pour un système d’isolation intérieure

Contrairement à son homologue, rénover l’isolation de la maison concerne cette fois-ci la face intérieure. Ainsi, les occupants préservent la structure originale du logement. Pour entreprendre un tel chantier, on n’a besoin que peu de matériaux. Les travaux ne sont pas contraignants et faciles à réaliser. Cette méthode écarte les problèmes de fuites thermiques. Posés au niveau du toit, les panneaux démontrent une efficacité sans pareil. L’isolation thermique et acoustique est améliorée. Ce système protège le foyer contre l’invasion des nuisibles en quête d’humidité. À l’aide de plaque de plâtre, le logement retrouve son étanchéité d’origine. Les pollutions sonores sont, par la même occasion, moins audibles dans les pièces.

Comment choisir le bon bois pour votre terrasse – Facteurs de durabilité
Quels sont les principaux travaux de maçonnerie ?